Accueil > A la Une > Tourisme

Tourisme

Cadre de vie

Aménager les bords de Saône pour tous

Contenu de la page : Tourisme


Dans le cadre du projet de la véloroute – Voie Bleue Moselle-Saône à vélo qui reliera le Luxembourg à Lyon (700 km de voyage à vélo) pour se connecter à la ViaRhôna à Lyon Confluence, la CCDSV prévoit, entre 2022 et 2023, d’importants travaux pour la remise en état du chemin de halage.

Cet itinéraire, traversant 7 communes du territoire de la Communauté de communes Dombes Saône Vallée, a pour but de développer l’itinérance à vélo aussi bien auprès de la clientèle internationale, nationale que locale. C’est un projet touristique majeur qui va générer des retombées économiques importantes pour notre territoire (restaurants et hébergeurs notamment).

C’est également un itinéraire de 18 km qui doit favoriser la mobilité douce au quotidien en contribuant au développement de la pratique du vélo. La circulation des véhicules motorisés sera limitée à son strict minimum.

chemin de halage

Le revêtement choisi

Concernant le revêtement du chemin de halage, les élus de la CCDSV se sont prononcés lors du Conseil communautaire du 5 octobre 2021 pour une solution mixte avec du stabilisé (sable concassé) sur plus de 80 % du chemin et de l’enrobé clair (mélange de granulats et liants bitumineux) sur quelques zones urbaines ou sur des secteurs nécessitant un accès aux rampes de mise à l’eau, zones de stationnement à proximité des restaurants ou de pôles nautiques,…).

Ce choix répond à plusieurs nécessités liées à la :

• Réglementation environnementale ;
• Préservation des paysages et du cadre naturel,
• Volonté de maintenir les pratiques de loisirs au quotidien (balade, footing, pêche, randonnée…) tout en améliorant la pratique de tous types de vélo.

Le coût des travaux, y compris les études, est estimé à 1.5 M€HT, soit 1,8 M€ TTC.

chemin de halage

Partager les bords de Saône

La remise en état du chemin de halage s’inscrit dans un projet global avec :

  • La sécurisation des accès au chemin de halage ;
  • La création de petits stationnements nature à proximité ;
  • La mise en place d’une signalétique de l’itinéraire Voie Bleue ;
  • La création de pôles services pour les usagers du vélo (points d’eau, sanitaires, bancs et tables de pique-nique) ;
  • La valorisation du patrimoine avec la conservation sur Reyrieux d’une partie des galets historiques ;
  • La poursuite des aménagements dans la maison éclusière de Parcieux avec la création d’un gîte de groupes.
Pont de Beauregard

La création d’une estacade à Trévoux, opérationnelle dès le printemps 2022, vise à créer une continuité sur le chemin de halage d’Ouest en Est et fait partie à ce titre du vaste projet de requalification des bords de Saône.

Vue de la Saône