Chenilles processionnaires

Contenu de la page : Chenilles processionnaires

Chaque année, elles font leur réapparition. L’arrêté municipal du 14 mars 2003 prescrit les mesures à prendre pour lutter contre les chenilles processionnaires. En effet, la chenille processionnaire du pin est un des plus grands ravageurs forestiers. Ces chenilles constituent également un problème de santé publique, elles sont dangereuses notamment pour les enfants et les animaux.
Méthodes de lutte

  • La lutte mécanique : la récolte des nids peut être valablement envisagée. Ce travail se fait avec un matériel d’élagage pour pouvoir accéder aux nids de chenilles plus facilement. Les nids seront arrachés et les colonies détruites par le feu.
  • La lutte microbiologique par pulvérisation d’une préparation La liste des spécialités commerciales destinées à être utilisées pour lutte contre les chenilles processionnaires est disponible à l’adresse internet suivante : e-phy.agriculture.gouv.fr. Attention, la règlementation évolue régulièrement.