Centre Communal d’Action Sociale

Contenu de la page : Centre Communal d’Action Sociale

Un peu d’histoire : Autrefois c’est au non de la charité chrétienne qu’on venait en aide aux pauvres. Petit à petit l’aide sociale s’est organisée, au cours des deux derniers siècles, en passant des bureaux de bienfaisance aux bureaux d’aide sociale, et, enfin aux Centres Communaux d’Action Sociale.

Le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) est un établissement public administratif distinct de la Mairie. Il est présidé par le Maire et comprend un Conseil d’Administration composé à parité de membres élus par le Conseil Municipal et de personnes qualifiées nommées par le Maire. A Misérieux, il comprend 9 membres :

  • Étienne SERRAT (Président)
  • 4 conseillers municipaux :
    • Marie-Dominique FRACHON
    • Bernard LOUIS
    • Florence MONTY
    • Valériane CHIRON
  • 4 membres nommés :
    • Gaëlle BEAUCOURT (Vice-présidente)
    • Violaine GIRARDIN
    • Bernadette NIVON (ADMR)

Les attributions du CCAS
Le CCAS est chargé de la prévention et du développement social de la commune. Il assure la coordination des organismes sociaux et des associations. Son action s’oriente prioritairement vers les domaines suivants :
La lutte contre l’exclusion
L’aide aux personnes âgées et aux personnes handicapées
L’aide à l’enfance et à la jeunesse
On distingue les attributions obligatoires (domiciliation des personnes sans domicile stable, instruction des dosiers d’aide sociale légale : APA, aide médicale, RSA, CMU, Aide Sociale à l’Hébergement, Allocation aux Adultes Handicapés) et les attributions facultatives (secours d’urgence, subventions aux associations à caractère social, intervenant dans la commune, animations pour les seniors, gestion de structures pour la petite enfance et les personnes âgées)

Quelques réalisations du CCAS de MISÉRIEUX

  • La collecte alimentaire
  • Le repas du nouvel an
  • L’animation intercommunale
  • Après-midi jeux en partenariat avec la Recyclerie et la Ludothèque

Nouveau : les bourses aux jeunes
Le CCAS, avec le soutien du conseil municipal, a souhaité mettre en place un système de bourse destiné aux jeunes misellans.